Divers

L’Aiguille En Fête

Partagez

Je dédie cet article à Cindy qui m’a gentiment donné une des invitations qu’elle a gagné et que j’ai reçu le jour de mon anniversaire ! C’est pas beau ça ??? Merci encore à elle 😀

Pas très présente en ce moment, je réaménage mon atelier et « range » mes tissus, pas beaucoup de cousettes alors que j’ai plein de choses sur le feu…

Donc je suis allée au salon L’Aiguille En Fête pour la 1ère fois avec 2 amies. Mon amie d’enfance, déjà venue au salon Créations et Savoir-Faire (ici) et à la soirée A Fleur de Peaux (ici), et une autre amie avec qui je partage la polyarthrite, nous nous connaissons lorsque nous étions à la Protection Civile de Paris. 

Voilà une partie de mon butin, je fais toujours une photo du massacre avant de tout laver et ranger mais là j’ai totalement oublié… 

Salon plutôt sympa qu’entre amatrices d’aiguilles, pas trop de monde (effet vacances ?). En tous cas exposants beaucoup plus disponibles, moins d’attroupement aux stands et moins de bousculades dans les allées. Bref je pense que je retournerai plus à celui-ci qu’au CSF.

Beaucoup de tissus cette fois-ci.

 

Il y a un stand que je voulais absolument voir, c’est celui d’Odile Bailloeul, originaire de Tourcoing dans le Nord. Elle s’est lancée dans la créations de petites souris toutes mimi. C’est par ma mère que je la connais sur Facebook, elle les met en scène de façon très poétique. Pour le salon elle a également créé des chats avec une face jour et une face nuit (yeux fermés). Son blog et sa boutiques (ici) sont plein de couleurs à son image. Elle est vraiment gentille, souriante c’est un plaisir de l’entendre parler de ses créations. Merci à elle pour le petit cadeau.

Quand Héloïse a vu tout ça elle a voulu jouer avec tout de suite, je lui ai expliqué qu’il fallait que je les couds d’abord. « Maman couds alors » m’a-t-elle répondu. A vos ordres chef !

 

Je suis une fille de journaliste et d’assistante de chargé de production de France 3 à la retraite. Et ayant eu 32 ans le 11 février dernier, j’ai connu la mire. Quand je l’ai vu brodé, je me suis dit que ça pouvait leur faire un joli clin d’oeil. Et je vois d’ici les questions de ma puce que ne la verra jamais.

 

C’est une marque belge (avec un joli accent flamand) que j’avais connu il y a 3 ans au CSF (alors enceinte mais ne sachant pas si c’était une fille ou un garçon) je ne m’y étais pas franchement intéressée outre-mesure. Leur stand était jumelé  à Ottobre et à un stand de tissus juste somptueux : c-pauli. Je trouvais déjà les tissus Liberty chers mais à côté de ceux-là c’est de la nioniotte ! Certains jersey sont à 35,75€/m et certaines popelines à 25,90€ mais qu’ils sont doux et les motifs sont vraiment délicats. Mais bon ça fait cher le vêtement pour enfant pour le coup…

 

1er stand auquel nous nous sommes arrêtées : Les Coupons de Saint-Pierre. Un inconditionnel pour les couturières parisiennes. Entre 5 et 10€ les 3m, c’est efficace. Donc du coton uni, de la broderie anglais et du jeans.

 

Dernier stand sur lequel nous sommes tombées (une petite mine) : Fleur de TissuIls achètent des fins de séries à des créateurs en Rhône-Alpes. C’est français et c’est pas cher (8€/m en 150cm ou 15€ le coupon 160 x 140cm). Du coton, du jersey, de la soie, de la mousseline,…

 

Parce que c’est Michael Miller et que je guigne ce tissu depuis un petit moment, je l’ai pris chez Linna Morata. Elles sont toujours aussi gentilles et celle qui s’est occupée de nous est prof de smocks. Cool, elle refait des cours fin mars, si Monsieur est là j’irai avec l’une des 2 voire les 2. Héloïse pourra avoir de jolies robes smockées pour ce printemps et cet été 🙂

 

Mon amie d’enfance m’avait parlé de ce stand au CSF : Tissu Anglais. Toujours pas de boutique mais un blog qui va être remis à jour. Du Liberty en veux-tu en voilà à 19€/m (imbattable en boutique) dont certains jamais vus donc encore plus originaux. J’ai été relativement sage en voyant la photo… lol.

 

Tissus-Price devient une référence, les tissus sont sympa, sortent un peu de l’ordinaire et surtout sont TRÈS abordables (7,90€/m (6,90€ pour le salon) en 140cm). Mais on y va par dessus tout pour papoter avec Laurence de Cousu Main, qui comme moi la proximité de l’AEF plutôt que l’usine du CSF.

Le tissu de gauche je pense en faire un coordonné pour Héloïse et moi mais je ne sais pas encore réellement lequel.

 

Alors là je n’ai absolument pas retenu le nom du stand, mea culpa. Les dames avaient l’air un peu dépassées mais l’une d’entre elle a tout de même pris le temps d’expliquer différentes choses à l’une de mes copines pour la réalisation d’un sac de sport rond comme celui de France Duval-StallaC’est du coton enduit qui va me permettre de faire un sac à dos pour Héloïse. Je vous en reparlerai plus tard (beaucoup plus tard parce que c’est pour sa 1ère rentrée en maternelle en septembre). Autre petit indice : Emilie de Domitille de Pressensé.

Bien fourbue et le porte-feuille allégé, nous avons décidé de poursuivre notre matinée en déjeunant. Arrivées à 9h45, nous nous sommes quittées à 15h15.

5 commentaires sur “L’Aiguille En Fête

  1. Très beau butin ! C’est chouette d’avoir tes ressentis sur le salon, je me suis promis de me faire soit le prochain CSF, soit le prochain aiguille en fête, du coup je pense que ce sera le deuxième !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :