Accessoires

Au début était le commencement

Partagez

J’ai fait des tentatives de couture il y a plusieurs années mais sans grande conviction et surtout sans grands résultats. Ma mère m’avait offert une petite machine à coudre suffisamment performante pour démarrer mais elle est plus restée sous sa housse que sur ma table de travail.

A la base je suis une brodeuse. J’ai commencé à l’âge de 9 ans. A ma demande, ma mère (toujours elle, vous découvrirez qu’elle a une grande place dans ma vie) m’a acheté mon 1er kit, un abécédaire où les croix étaient déjà imprimées sur le tissu (donc pas très sorcier pour débuter). J’ai vite compris le fonctionnement. Puis j’ai tenté la broderie traditionnelle comme ce que brode ma mère. Tentative réussie mais pas convaincue. Et une de mes tantes (une fée de la cuisine, de la couture et de la broderie) m’a offert mon 1er kit en point de croix. Et là ça a été la révélation. Je me suis éclatée à le faire !

Donc depuis toutes ces années je brode au point compté.

Enceinte et arrêtée assez tôt dans ma grossesse, il a bien fallu que je m’occupe. Donc j’ai commencé à broder des bavoirs :

 

 

 

 

 

Des décorations pour la chambre de Petite Caribelle :

modèle du Bonheur des Dames

 

modèle créé par ma cousine et sa fille

Et puis ma fille est née et j’ai eu envie de renouer avec la couture en me disant qu’il était dommage d’avoir une machine à coudre, une fille et ne pas lier les 2.

Me voilà devant ma machine, un peu bête, ne sachant pas par quoi commencer… Et je me suis souvenue que j’avais acheté un kit de trousse chez Liberty of London lors d’un séjour avec des amis à Londres. Je me suis donc lancée :

tissu provençal 20 ans d’âge chipé à ma mère

 

 tissu provençal aussi vieux que le précédent

 

 tissu des Coupons de Saint-Pierre

 

Voilà pour aujourd’hui, et vous comment avez-vous débuté ?

Bonne journée 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :