Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Pour elle

Les smocks

Partagez

Il y a quelques semaines j’ai assisté à mon 1er cours de smocks. Lors de ma réservation je n’avais pas vu qu’il fallait avoir quelques notions de smocks…. Tant pis j’y suis quand même allée et j’ai bien fait ! Mes 23 années de broderie m’ont vraiment bien aidées, j’ai chopé le truc au bout de 2 explications (et en regardant le petit livret accompagnant le patron de Citronille).

Je me suis littéralement éclatée ! J’ai adoré ! L’ambiance est top ! 

Ça s’est passé dans les locaux de Linna Morata créateurs et éditeurs de tissus,  là nous étions accueilli par Nathalie l’une des fondatrices et Karen la prof qui nous vient tout droit de Genève, du thé ou du café ainsi que des petits gâteaux danois nous attendaient. Nous étions 5 participantes, plusieurs d’entre elles avaient déjà assisté au cours (dont une qui en avait déjà fait plusieurs), apparemment le cours est addictif (à moins que ce ne soit Karen ?).

Il fallait venir avec son tissu déjà coupé mais non monté (c’est Héloïse qui l’a choisi), j’avais aussi reporté les lignes horizontales présentes sur le patron. Karen m’a expliqué que j’avais fait la moitié du travail et que c’était dommage de ne pas terminer, j’ai donc fait mes autres lignes verticales. Il existe plusieurs méthodes pour avoir les repères dont le « zéphyr » (tissu quadrillé à maintenir sur le tissu à smocker par des aiguilles). Cela permet de monter les fils de fronces sur lesquels nous pourrons smocker. Et les 1ers points se créent : un point de câble sur l’envers pour maintenir les fronces, puis sur l’endroit un point diamant dans 3 coloris avec du fil à broder DMC (312, 3842 et 3844 pour moi).

Et la magie opère ! On voit assez rapidement le résultat que cela va donner. 

J’ai choisi le modèle Pauline de Citronille, j’ai hésité sur les couleurs et je suis restée sur un dégradé de bleu turquoise.

 

Voici le résultat après 4h de cours, assez fière de moi j’avoue 🙂

 

Photo prise par Nathalie, nous avons toutes le sourire

 

Voilà donc le résultat de ma Pauline smockée. J’ai eu droit à un gros wouah d’Héloïse quand elle l’a vu. Je l’ai fait en 2 ans avec marges rajoutées (le 4 ans étant encore trop grand pour ma puce toute fine). En revanche c’est très long, je n’ai pas coupé juste surjeté les bords et fait un double ourlet comme ça elle pourra le porter encore l’année prochaine.

 

Détail des smocks

 

Devant

 

Dos (un peu court pour faire le noeuds d’ailleurs)

 

J’ai volontairement ajouté le biais turquoise pour rappeler l’encolure et les couleurs des smocks

 

J’ai vraiment vraiment aimé cette ambiance d’atelier entre femmes partageant la même passion c’est vraiment ce que j’aurais aimé faire si j’avais pu lancer ma petite entreprise. Cette technique me permet de renouer avec la broderie que j’ai un peu délaissé depuis (trop) longtemps.

Modèle Pauline de Citronille en 2 ans avec marges

Tissu en coton jaune un des Coupons de Saint-Pierre à l’AEF

Biais Première Etoile coloris lagon de Motif Personnel

3 commentaires sur “Les smocks

  1. bravo, superbe travail, ça fait tout le charme du modele, jsuis admirative du résultat alors que tu débutes
    ça laisse un avenir tres prometteur coté smocks

  2. merci !!! J’ai vraiment envie d’en refaire, j’ai piqué plein d’idées/modèles sur pinterest et ma tante des US m’a envoyé des livres aussi, je vais tenter (essayer) de faire la Pauline en entier la prochaine fois….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :